Bandeau
Anarchisme et non-violence -2 -
Slogan du site
Descriptif du site
Johanne Sheehan / Biographie
Article mis en ligne le 30 juin 2022

Joanne Sheehan est organisatrice, formatrice et éducatrice en matière de non-violence depuis plus de 48 ans. Elle fait partie du personnel du bureau de la War Resisters League en Nouvelle-Angleterre, à Norwich, CT, depuis sa co-fondation en 1985. Active au sein de War Resister’s International (WRI) depuis 1983, elle a été présidente du WRI de 1998 à 2006. Joanne est présidente du Voluntown Peace Trust (anciennement Community for Nonviolent Action) depuis 2012.

Joanne a participé à de nombreuses campagnes non violentes - contre la guerre et les profiteurs de guerre, l’énergie nucléaire et les armes nucléaires, et les jouets de guerre, pour n’en citer que quelques-unes. En tant qu’organisatrice, Joanne a également été active dans la lutte contre le recrutement militaire des jeunes et travaille avec les jeunes en leur donnant l’occasion de se développer en tant qu’activistes, organisateurs et formateurs.

Joanne est devenue formatrice à la non-violence au début des années 70. Elle a été formatrice à la non-violence pour des actions telles que l’occupation du plan d’énergie nucléaire de Seabrook en 1977 et la campagne des pauvres de 2018. Les compétences de Joanne en matière de formation comprennent la planification stratégique et la préparation d’actions non violentes, les compétences en matière d’animation de processus de groupe non hiérarchiques, la sensibilisation à l’oppression et la formation de formateurs. Elle est également formatrice pour les enquêtes communautaires du projet Listening.

Joanne a réuni le groupe de travail des formateurs à la non-violence du WRI de 1986 à 1998, et continue de travailler avec le comité de non-violence du WRI, en se concentrant sur les programmes constructifs. Elle a travaillé avec des formateurs en non-violence dans le monde entier, organisant et participant à des rassemblements internationaux de formateurs et travaillant avec des formateurs locaux. Elle a été rédactrice et contributrice du Handbook for Nonviolent Campaigns (2009 et 2014). Joanne est membre du comité consultatif du Fonds international de formation à la non-violence de l’AJ Muste Memorial Institute depuis 1994.

Joanne a travaillé sur l’économie non violente pendant de nombreuses années. Elle a organisé des alternatives économiques à la production d’armes dans le cadre de la campagne de conversion Trident (1977 - 1980) et de la Coalition communautaire pour la conversion économique dans les années 1990. Elle s’est également impliquée dans les fiducies foncières communautaires pendant des décennies. Elle a été cofondatrice du Rose City Community Land Trust for Housing à Norwich, CT (1985) et a été présidente du conseil d’administration. Elle a ensuite rejoint le conseil d’administration de l’Institute for Community Economics (1990-1998), une organisation nationale soutenant le développement des fiducies foncières communautaires, dont elle a été la présidente de 1992 à 1998. Elle participe actuellement au développement du New London Community Land Trust et organise un Southeast Connecticut Community Land Trust.

Joanne a écrit sur le féminisme et la non-violence, la stratégie de campagne non-violente, l’économie non-violente et le programme constructif. Elle vit à Norwich, CT, avec son compagnon. Ils ont deux enfants adultes et trois petits-enfants. Ensemble, ils fournissent de la nourriture aux groupes de paix et de justice par le biais de Pacifeast Caterers et ont un jardin biologique.

Joanne est "Research Studies Fellow" au sein du programme d’études sur la résistance depuis 2017, se concentrant sur l’histoire de la formation à l’action non violente. Elle est instructrice avec Stellan Vinthagen pour une classe sur " les luttes pour la terre et la résistance non violente " pendant le semestre d’automne 2018.