Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Débats avec > Jean-Marie Muller

Jean-Marie Muller

Articles

Le défi politique de la non-violence ; Réponse à Jean-Marie Muller

Lettre ouverte au responsable du MAN qui, dans un texte que nous avons accepté de publier à sa demande [1], mettait en question la stratégie du mouvement national palestinien et la politique de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, de façon "a-historique et dogmatique" sans laisser place au débat politique.
Il faut savoir gré à Jean-Marie Muller, porte-parole du Mouvement pour une Alternative non-violente (MAN) et théoricien reconnu de la non-violence, de s’exprimer (...)

Lire la suite

Le meurtre est la question posée

Les Palestiniens et Israéliens face au défi de la violence
Je viens de lire attentivement les textes qui présentent la campagne de mobilisation en faveur du peuple palestinien décidée par la Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine. Cette campagne devant culminer par un grand rassemblement qui se tiendra le 17 mai 2008 au Parc des expositions de la porte de Versailles. En dialogue amical avec ces ONG, je voudrais tenter d’exprimer quelle est mon analyse de la situation (...)

Lire la suite

Á propos de la guerre de Gaza

La violence n’est pas une fatalité. Elle n’impose jamais d’elle-même ses lois. Mais dès lors que les hommes l’ont choisie, il devient fatal qu’ils subissent ses lois. Et celles-ci sont implacables. Inflexibles. Accablantes. Cruelles. Féroces. Immorales. Inhumaines enfin. Les conséquences de la violence sont scandaleuses. Horribles. Ignominieuses. C’est sa logique. Une logique froide qui ne se laisse pas contrarier par les cris d’indignation.
Simone (...)

Lire la suite

Jean-Marie Muller,

(pp. 34-36, /Dictionnaire de la non-violence,/ 2005, le Relié poche)
Au nom de la liberté individuelle, la doctrine politique de l’anarchisme dénonce et combat l’ordre social imposé par l’État. Elle refuse et récuse toutes les justifications par lesquelles l’État affirme la légitimité de la violence à laquelle il a recours pour contraindre les citoyens à obéir à sa loi. La non-violence rejoint l’intuition de l’anarchisme et reprend à son compte sa (...)

Lire la suite

SPIP 3.0.16 [21515] | Squelette BeeSpip v.3.1.0