Bandeau
Anarchisme et non-violence -2 -
Slogan du site
Descriptif du site
Manifeste pour notre anarchisme
Jes Futuro
Article mis en ligne le 11 avril 2019

« Plus il y a de violence, moins il y a de révolution. »
Barthélemy de Ligt

Le présent manifeste présente nos intérêts, nos principes et nos revendications du moment. Il ne saurait être immuable ou considéré comme une règle. Mais c’est aussi une modeste synthèse de lectures, de débats, l’aboutissement de remises en question pas toujours faciles, le résultat d’un long cheminement militant, de réflexions laborieuses et diverses qui pour nous sont loin d’être anodines. Aussi nous demandons à toute personne désireuse de rejoindre le groupe anarchiste Jes Futuro de respecter, de lire et de bien comprendre ce texte. Si nous sommes ouvert.e.s à la discussion, toute remise en cause sérieuse des principes ci-dessous exprimés doit se faire de manière motivée et dans le cadre d’une réunion décisionnelle du groupe ! Il nous faut une base pour aller de l’avant.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes anarchistes. Pour agir, réfléchir, écrire, nous nous inspirons partiellement ou non des écrits et des pratiques d’illustres camarades, mais aussi des milliers de copains et copines anonymes qui ont forgé le mouvement libertaire international jusqu’à aujourd’hui. Nous puisons des idées un peu partout dans des textes fondateurs libertaires classiques (voir Bakounine, Malatesta, Goldman, de Cleyre, Bookchin, Hem Day, etc), dans la presse libertaire, dans les déclarations de l’International des résistant.e.s à la guerre, de la Föderation Gewaltfreier Aktionsgruppen (Allemagne), du groupe De Fabel van de illegaal (Pays-Bas), du groupe Anarchisme et Non-Violence (France), mais également dans le creuset des théories féministes/proféministes, celles pour la décroissance économique pour la simplicité volontaire, pour la non-violence active, le pacifisme intégral, le mouvement pour les transports gratuits et la vélorution, etc. Nous remercions toutes et tous ces camarades sans qui nous serions sans doutes restées des rebelles sans cause condamné.e.s certainement à réinventer l’eau chaude.

Nous voulons transformer l’organisation de la société capitaliste et patriarcale, supprimer l’exploitation de l’humain par l’humain et toute forme de domination. Notre mouvement est issu du socialisme révolutionnaire ; si nous reconnaissons bien sûr la lutte des classes, nous ne pensons pas comme les marxistes que tout se résume à l’exploitation économique d’un groupe humain sur un autre, ni qu’un parti d’avant-garde révolutionnaire concentrant tous les pouvoirs doit nous guider vers notre idéal. L’analyse marxiste classique méconnaît foncièrement les rapports humains en se concentrant uniquement sur les facteurs socio-économiques. L’anarchisme social partage une grande partie de l’analyse économique marxiste (voir Bakounine) mais bon nombre de rapports de domination entre les individus peuvent être relativement indépendants des facteurs économiques : sexisme, homophobie, etc.

Le groupe anarchiste Jes Futuro entend développer au quotidien les idées, les pratiques anarchistes dans la vie publique comme dans la sphère privée et changer la société pour le communisme libertaire. Nous sommes des femmes et des hommes décidé.e.s à lutter ensemble contre l’injustice généralisée par les systèmes actuels qui régissent notre société et contrôlent nos existences : capitalisme libéral ou d’Etat (cf. Chine), productivisme, patriarcat, nationalisme Lire la suite