Bandeau
Anarchisme et non-violence -2 -
Slogan du site
Descriptif du site
Civils, irréductiblement ! Table des matières
Article mis en ligne le 8 janvier 2018
dernière modification le 21 juin 2019

La première loi sur l’objection de conscience fut votée le 22 décembre 1963.
C’était l’aboutissement d’une longue grève de la faim de Louis Lecoin et, en 1964, les objecteurs furent regroupés à Brignoles, dans le Var, au sein de la Protection civile pour lutter contre les feux de forêt. Mais rien n’était réellement prévu pour occuper ces jeunes, sinon qu’on tenta de leur imposer une discipline militaire et l’obligation de travailler pour la Défense nationale. Devant le refus de certains, les CRS les embarquèrent et les enfermèrent dans une caserne. Un jeûne de quinze jours s’en¬suivit…

Par la suite, les objecteurs purent choisir leurs affectations (Affaires culturelles, bidonvilles, hôpitaux, animations rurales, etc.) et continuer à demeurer civils et à être responsables de leurs actes avec la possibilité de discuter les consignes, etc.

Volontaires pour un service civil dans un premier temps, l’action s’orienta pour certains vers un refus total de servir…

Cette lutte se situe dans la continuation d’un autre refus : celui de participer à la guerre d’Algérie, marqué par une pratique de désobéissance civile et d’action directe non-violente.
Cette aventure est connue par les « Lettres » et « Courriers » ronéotés que les objecteurs envoyèrent à leurs amis et que nous publions ici.

Le 28 mai 1997 est annoncée la « professionnalisation » des armées ; en 2002, la conscription prend fin.Temporairement ?

Eric Gava

Liminaire (- 2017)

Présentation (Sylvie Knoerr-Saulière - 2017)
Objecteurs de conscience français, 1964-2001
Brignoles (Ambroise Monod - 2017).
« Le camp de Brignoles » (Cahier vert, extraits).
Construction du cantonnement (Cahier vert, extrait)
À l’origine des Lettres de Brignoles (P. Sommermeyer - 2017)
Courrier des objecteurs de conscience
Lettre de Brignoles, n° 1
Lettre de Brignoles , n° 2
Lettre de Brignoles , n° 3
Lettre de Brignoles , n° 4
Lettre de Brignoles , n° 5
Lettre de Brignoles , n° 6
Incendies de forêt (Cahier vert)
Lettre des objecteurs, n° 12
Lettre de Brignoles, n° 7
De Brignoles à Uzès (Claude Duval - 2017)
Que s’est-il passé à Brignoles ?(Le Monde libertaire) et Service civil des objecteurs (Les Cahiers de la Réconciliation)
La dispersion. Lettre des objecteurs en service civil, n° 8
Oust en Ariège (Lettres8, 15 et 16)
De Noisy-le-Grand à Bordelongue (Lettres8 à 19)
Un mariage
Autres endroits (Lettres10 à 19)
Un combat permanent
Autres combats
Tribunes libres.
Autres informations
Refuser de servir ?
Cinquante ans après (2017)
- Claude Duval,
- Jean-François Aupetitgendre
- Dominique Morel,
- Michel Verdet,
- Philippe Girodet

Annexes.
Objection politique ou politisation de l’objection (Anarchisme et non-violence)
L’objection de conscience aujourd’hui
Une conclusion ? (Jo Rutebesc - 2017)
Livres, périodiques, sites, un film, un mémoire, etc
La collection « Désobéissances libertaires »